Plongeon catmarin

 
Déplacez pour faire tourner le spécimen

Plongeon catmarin

Gavia stellata

Le Plongeon catmarin (dont le nom scientifique est Gavia stellata) est le plus petit des trois espèces de plongeons qui se reproduisent dans l’Arctique canadien. Comme l’ensemble des autres plongeons, il a de la difficulté à marcher sur terre, car ses pattes sont situées tout à fait à l’arrière de son corps. L’emplacement des pattes lui permet une excellente propulsion lorsqu’il plonge et nage sous l’eau, ou quand il patauge sur la surface. Le Plongeon catmarin est le seul plongeon à pouvoir s’envoler de terre. Toutes les autres espèces de plongeons doivent courir sur l’eau pour y arriver.

L'image : Un Plongeon catmarin.

 
Point de vue en 3D : Plongeon catmarin
 
 
Un gros plan d'un Plongeon catmarin assis à côté d'un étang.

L’importance de l’espèce

Le Plongeon catmarin a été désigné comme une espèce clé pour surveiller les répercussions du changement climatique. Durant sa saison de nidification dans les milieux humides arctiques, cette espèce a besoin d’un territoire assez grand pour ne pas entrer en compétition avec d’autres plongeons pour l’espace, mais il lui faut également un emplacement aussi près que possible d’un plus grand plan d’eau salée où elle peut attraper du poisson. Les effets du réchauffement du climat sont imprécis, mais certains étangs vont probablement s’assécher, ce qui aura une incidence sur le nombre d’accouplements des plongeons.

 

La survie dépend de la croissance

Les oeufs du Plongeon catmarin s’ouvrent sur la rive d’un petit étang. Au fur et à mesure qu’ils grandissent, les jeunes plongeons nagent aux alentours et s'exercent à voler pendant que c’est encore l’été. La vitesse à laquelle l’étang où ils nagent gèle est cruciale pour leur survie.

Ce graphique informatif montre comment les jeunes plongeons doivent se développer suffisamment pour quitter l’étang en volant avant le gel. Autrement, ils ne pourront survivre.

Des oiseaux dans un étang, qui s'envolent par la suite alors que l'eau gèle. Un oiseau meurt.
 
Petits bassins
Grands bassins
 
 

Les caractéristiques du plongeon

 

Le Plongeon catmarin est une espèce monogame, ce qui veut dire que le mâle et la femelle gardent leur partenaire la vie durant et qu’ils partagent en grande partie la responsabilité d’élever leurs petits. Les deux construisent un nid simple et nourrissent leurs rejetons. Ces plongeons s’alimentent principalement de poissons de mer, surtout de morue polaire, mais ils mangent aussi des invertébrés d’eau douce.

Le Plongeon catmarin attrape sa proie pendant qu’il nage sous l’eau dans l’océan Arctique, puis s’envole jusqu’à l’étang où se trouve le nid pour alimenter ses petits.

 

Le départ du nid

 

Le moment où arrivent deux Plongeons catmarins à leur étang de reproduction est primordial pour la survie de leurs petits, car la saison chaude est de courte durée dans l’Arctique. Le moment où les jeunes quittent le nid est encore plus important.

De façon générale, les Plongeons catmarins pondent et couvent deux oeufs, l’aîné des deux petits recevant habituellement plus de nourriture. Si le cadet des rejetons ne mange pas suffisamment, son développement est entravé et il est possible qu’il ne soit pas en mesure de voler au moment où les étangs commencent à geler au début de l’hiver. Pris au piège par la glace, il doit trouver sa propre nourriture, en n’ayant d’autre choix que de s’exercer à battre des ailes sur place avant de s’envoler vers l’océan sans aucun entraînement.

 

Une gorge rouge

 

Les Plongeons catmarins des deux sexes ont une apparence très semblable, le mâle étant légèrement plus gros que la femelle. Pendant la période internuptiale, l’espèce est surtout d'une couleur grise, alors que la gorge du plongeon tourne au rouge foncé quand c’est la saison des amours.

 

Vidéo

 

Le Plongeon catmarin

Regardez la vidéo d'une femelle huard avec son rejeton qui nagent dans leur étang de nidification en fin d'été.

 

Transcription : Le Plongeon catmarin

Narrateur :
Un Plongeon catmarin, aussi connu sous le nom de huard à gorge rousse, nage avec son petit, sur une rivière paisible.