Pavot d’Islande

 
Déplacez pour faire tourner le spécimen

Pavot d’Islande

Papaver sp.

Quand les gens pensent à l’Arctique, ils ont tendance à imaginer un endroit froid, hostile et sans vie quand, en fait, c’est le contraire qui est vrai. L’Arctique connaît une saison de végétation courte mais fertile, et pendant cette période, vous pouvez y trouver des plantes parmi les plus intéressantes et les plus belles de la planète.

L'image : Un pavot d'Islande.

 
Point de vue en 3D : Pavot d’Islande
 
 
Un gros plan d'un pavot d'Islande jaune et de ses tiges.

L’importance de l’espèce

Le pavot d’Islande (dont le nom scientifique est Papaver sp.) est une des plantes les plus communes de la région arctique. Il figure parmi trois plantes représentées sur les armoiries du Nunavut. Préférant les endroits où la couverture végétale est ouverte, ces fleurs jaunes à quatre pétales poussent dans presque tous les habitats de l’Extrême Arctique, sauf dans les zones humides.

 

 

À la poursuite du soleil

Le pavot d'Islande suit le mouvement du soleil pendant sa journée.

Voyez comment on peut voir ses fleurs faire face au soleil alors qu'il poursuit sa course dans le ciel.

Un pavot d'Islande qui suit le mouvement du soleil.
 
Le coucher du soleil
Le lever du soleil
 
 

Des antennes paraboliques arctiques

 

Au fur et à mesure que le soleil se déplace dans le ciel, la fleur du pavot d’Islande suit sa lumière et reflète les rayons vers les parties reproductrices de la plante. Pendant l’été arctique, quand le soleil ne se couche pas, le pavot d’Islande fait face au soleil pendant 24 bonnes heures.

 

Un nom porteur de sens

 

À part leur nom scientifique, certaines plantes ont des noms et des degrés d’importance qui diffèrent selon les langues et les cultures. Le nom inuktitut donné au pavot, Igutsat niqingit, se traduit par « nourriture des bourdons » parce que la fleur du pavot attire les bourdons.

 

Des botanistes à la rescousse !

 

Les types de pavots arctiques sont nombreux et variés, et plusieurs semblent similaires. Il peut être très difficile de les distinguer! Heureusement, certains botanistes (scientifiques qui étudient les plantes) se spécialisent dans les pavots, comme d’autres botanistes se spécialisent dans d’autres groupes de plantes. Le travail en collaboration et le partage des connaissances profitent grandement aux projets en botanique.